Alors que tout le monde fait tout pour dormir suffisamment, une étude récente de l’Université Duke a montré que le manque de sommeil peut être plus dangereux pour les femmes que pour les hommes, ce qui montre que les femmes ont besoin de plus de sommeil.

Les chercheurs ont conclu que les conséquences physiques et mentales du fait du manque de repos sur les femmes sont plus sérieuses: risque de maladie cardiaque surtout. Dirigée par Michael Breus, expert en sommeil et psychologue, l’étude a mesuré les effets d’un repos insuffisant sur les hommes et les femmes.

«Nous avons constaté que le manque de sommeil chez les femmes est étroitement associé à des niveaux élevés de détresse psychologique et à un sentiment accru d’hostilité, de dépression et de colère.

En revanche, ces sentiments n’étaient pas associés au même degré de perturbation du sommeil chez les hommes », a déclaré les chercheurs lors d’un congrès.

Les femmes présentant des niveaux élevés de perturbation du sommeil ont également présenté des taux élevés de protéine c-réactive et d’interleukine-6, mesures de l’inflammation associées à un risque accru de maladie cardiaque.

Il existe de nombreux facteurs biologiques qui déterminent la quantité de sommeil dont a besoin une personne.

Cependant, de nombreux experts estiment que l’énergie mentale que vous dépensez chaque jour est le seul moyen pour déterminer le besoin du sommeil, cette dépense en énergie est beaucoup plus élevée chez les femmes raison pour laquelle elles ont besoin de plus de sommeil.

«L’une des fonctions principales du sommeil est de permettre au cerveau de récupérer », a déclaré Jim Horne, directeur du Sleep Research Centre et de l’Université de Loughborough en Angleterre, dans une récente interview accordée à The Australian

«Pendant le sommeil profond, le cortex – la partie du cerveau responsable de la pensée, de la mémoire, du langage, etc. – se relâche et passe en mode de récupération.

Plus vous utilisez de cerveau pendant la journée, plus il vous faudra récupérer et, par conséquent, plus vous aurez besoin de sommeil.
Et puisque les femmes ont tendance à faire plusieurs choses à la fois – elles font beaucoup plus polyvalentes que les hommes ,elles utilisent donc plus de leur cerveau que les hommes. «