Les nombreux engagements personnels, familiaux et professionnels à gérer fatiguent le corps et l’esprit.

 

Le résultat est l’accumulation de fatigue et l’affaiblissement de nos défenses naturelles. En combinaison avec d’autres raisons environnementales et climatiques, il est possible d’attraper plus souvent le rhume, la grippe et la bronchite en raison d’ un système immunitaire en détresse .

La solution? Faites une pause chaque fois que vous en avez l’occasion en organisant une excursion, un week-end en dehors de la ville ou peut-être même un voyage plus long.

Une pause du stress, du chaos de la vie quotidienne , est un véritable remède pour recharger nos batteries. Partir en vacances fait partie intégrante d’un mode de vie sain , tout comme manger des aliments sains ou être actif physiquement.

Une autre raison de faire une exception à la règle est de récupérer du temps pour vous-même et pour votre famille car ce sont des choses qui sont trop souvent négligées mais qui sont vraiment importantes.

Le secret pour se sentir bien n’est pas d’attendre d’atteindre sa limite , mais de trouver un espace pour alléger la pression et retrouver ses forces. C’est aussi un bon moyen d’ améliorer sa créativité et sa capacité à résoudre des problèmes sur lesquels nous sommes « coincés » momentanément.

En fait, s’éloigner d’un problème aide en quelque sorte le cerveau à se réinitialiser afin qu’il soit plus net et plein de nouvelles idées.

Dans la plupart des cas, nous essayons d’accumuler le plus grand nombre de jours possible pour les apprécier tous ensemble au cours d’une longue vacance. C’est tout à fait raisonnable, mais il pourrait être encore mieux de répartir ses jours de vacances tout au long de l’année.

La raison en est que, de cette manière, on peut éviter le syndrome dit post-vacances, lorsque la plupart des gens retournent au travail, déprimés et démotivés. D’autre part, quelques petits changements dans l’agenda, pas trop radicaux, peuvent permettre de se reposer sans perdre trop de son rythme de travail .

Si l’objectif principal des vacances est d’améliorer son état de bien-être psychophysique, il faut également choisir la destination en fonction de ses besoins personnels.

Les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies pourraient trouver un soulagement dans les zones de montagne où la pollution est beaucoup moins importante. Celles souffrant d’hypertension ou de troubles de la thyroïde peuvent choisir la mer .

Ceux qui souffrent de photosensibilité et de faible tolérance au froid et à la chaleur peuvent également décider la période de l’année pour prendre des vacances; à savoir, planifier un voyage de vacances en hiver ou en été

Dans tous les cas, chaque voyage est une excellente occasion de se détendre … même si l’on se déplace à quelques kilomètres seulement de chez soi!

 

CréditPhoto@previssima







Loading...