Nous avons tous traversé cette phase d’adolescence au cours de laquelle nous nous sommes rebellés contre nos parents et les avons parfois détestés.

Eh bien, il semble que cette phase de « rébellion » ne dure pas très longtemps et que très vite, au contraire, nous finissons par devenir exactement comme nos parents!

 

Un médecin a identifié que les femmes finissaient par imiter leur mère, tandis que les hommes ressemblaient à leur père: mais ce que le médecin a trouvé de plus curieux, c’est que la transition se fasse à un âge très précis

Et vous, avez-vous déjà passé cet âge?

Nous avons tous traversé cette phase d’adolescence au cours de laquelle nous nous sommes rebellés contre nos parents et les avons parfois détestés.

Eh bien, il semble que cette phase de « rébellion » ne dure pas très longtemps et que très vite, au contraire, nous finissons par devenir exactement comme nos parents!

Un médecin a identifié que les femmes finissaient par imiter leur mère, tandis que les hommes ressemblaient à leur père: mais ce que le médecin a trouvé de plus curieux, c’est que la transition se fasse à un âge très précis

Et vous, avez-vous déjà passé cet âge?

Les femmes commencent à ressembler à leurs mères vers l’âge de 33 ans environ : ce chiffre coïncide probablement avec l’âge moyen auquel la plupart des femmes deviennent mères et, par conséquent, trouve un modèle naturel à suivre chez leur mère.

De même, les hommes ne peuvent pas échapper à cette loi apparemment naturelle: pour eux, l’âge auquel ils commencent à imiter leur père est l’âge de 30 ans, l’âge auquel les jeunes sont souvent obligés de faire face à la vie avec maturité et inspirés par les enseignements de leur père ou simplement par ses actions du passé.

« Nous devenons tous nos parents à un moment donné dans la vie – et nous devons en être fiers. Le fait de devenir nous-mêmes des parents est l’élément qui encourage le plus cette transformation, ainsi que d’autres facteurs liés au mode de vie » , a déclaré le chirurgien plasticien De Silva. .

Malheureusement, beaucoup de gens n’acceptent pas cette vérité et maintiennent une attitude de rébellion contre leurs parents beaucoup plus longtemps. En fait, si vous y réfléchissez, vous nierez probablement que vous êtes devenu comme votre mère ou votre père, mais en même temps, vous considérerez que la recherche est valide! N’est-ce pas?

La source: site Mirror.co.uk







Loading...