Lorsqu’un nouveau-né arrive dans une famille, le problème du repos nocturne devient un sujet de première importance.

On sait que les petits enfants ont des cycles de sommeil réguliers et durables, et il appartient aux parents d’essayer de trouver des stratégies pour surmonter ce moment délicat.

En fait, en ce qui concerne le sommeil à la maison, la science a une opinion claire: un enfant dort, en général, plus serein s’il le fait dans la même pièce que ses parents.

Une enquête menée par l’Université du Cap, en Afrique du Sud, a montré que le fait de s’endormir avec leur mère et de rester dans la même chambre permettrait à un enfant de dormir plus longtemps et d’avoir de meilleures relations avec ses parents.

L’étude a montré comment les enfants qui, au contraire, étaient obligés de dormir dans une autre pièce, loin de leur mère, en venaient à manifester davantage de stress , ce qui affectait leur qualité de sommeil.

Il a également été souligné que les enfants qui dorment dans leur lit, loin de leurs parents, ont plus d’interruptions du sommeil que ceux qui dorment dans la même chambre que leurs parents . Nous savons tous très bien à quel point la qualité du sommeil est importante pour tout le monde, en particulier pour les plus petits, car s’ils dormaient bien, ils seraient également mieux développés physiquement, émotionnellement et mentalement.

Ces enfants acquerront également plus d’estime de soi et seront plus indépendants, contrairement à ce que l’on pourrait penser. Bien sûr, à un moment donné, l’enfant aura le temps de s’habituer à dormir dans sa propre chambre, mais cette étape ne sera pas très difficile et se produit généralement de manière naturelle.

Bien sûr, quand on parle de coucher avec les parents, on entend dans la même pièce. En fait, l’odeur de leurs parents, le son de leur respiration et leur présence sont des facteurs qui affectent la qualité du sommeil de l’enfant. Cependant, la pratique de dormir dans le même lit avec de jeunes enfants n’est absolument pas recommandée car, le soir, le corps d’un adulte est soumis à des mouvements inconscients qui compromettent gravement la sécurité du corps d’un petit enfant.

En bref, si vous avez la possibilité en termes d’espace, n’oubliez pas de faire en sorte que votre enfant dorme dans son berceau dans votre chambre, surtout s’il s’agit d’un enfant unique. Le développement de votre enfant en profitera sûrement!







Loading...