Certaines nouvelles semblent si incroyables qu’il est très difficile de croire que c’est vrai.

En 2016, une Indienne, Daljinder Kaur, a accouché à l’âge vénérable de 70 ans – et il va sans dire que très rapidement, elle est devenue célèbre en tant que « mère la plus âgée du monde » .

 

Mais maintenant, en 2019, une autre femme d’un petit village indien est sur le point de battre tous les records. En fait, Erramatti Mangayamma a donné naissance à des jumelles à l’ âge de 74 ans .

Par conséquent, finalement, après avoir essayé pendant soixante ans, Erramatti a accouché avec son mari Rajarao, qui a maintenant 80 ans.

Erramatti et Rajarao se sont mariés en 1962 mais n’ont jamais pu concevoir un enfant . Le désir d’avoir des enfants était cependant si fort que le couple a essayé la méthode de la fécondation in vitro (FIV) pour réaliser son rêve de devenir parents.

En conséquence, les médecins ont accepté de continuer et d’utiliser la procédure de FIV, grâce à laquelle la femme a donné naissance à des jumelles à l’hôpital Ahalya.

Erramatti a déclaré qu’elle était motivée à tomber enceinte à l’âge de soixante-dix ans, après avoir appris que sa voisine de 50 ans avait réussi à avoir un bébé.

Par conséquent, après une césarienne réussie, la femme est devenue mère pour la première fois à 74 ans. Les médecins ont appelé cela un véritable  » miracle de la médecine « .