Voici une raison pour avoir plus d’enfants, au cas où ce serait un sujet de débat avec votre partenaire: une nouvelle étude révèle que les familles plus nombreuses ont moins de risques de cancer.

À l’aide de données provenant de 178 pays, des chercheurs de l’Institut de médecine évolutive de l’Université de Zurich (UZH) et de la faculté de médecine Adelaide ont établi un lien entre la taille de la famille et le développement de tous les types de cancer.

 

«Et cette relation est indépendante du revenu, des niveaux d’urbanisation et de l’âge», explique le professeur Maciej Henneberg, invité académique à l’UZH et auteur principal de l’étude, dans un communiqué .

L’équipe de recherche a déclaré que les familles nombreuses observaient des taux plus faibles de cancers de la vessie, du cerveau, du sein, du col utérin, colorectal, du poumon, des ovaires et de l’estomac, ainsi que du mélanome. En fait, les données ont montré que l’effet était plus fort lorsque la taille totale du ménage était prise en compte. En d’autres termes, le nombre d’habitants d’un même foyer est lié au risque de cancer, même si ce nombre inclut la famille élargie.

L’effet était particulièrement notable chez les hommes plus que chez les femmes, ce qui a surpris les auteurs, car des recherches antérieures avaient montré que le risque de cancer d’une femme diminuait à chaque grossesse.

En ce qui concerne les raisons pour lesquelles avoir plus d’enfants peut améliorer la santé des familles, les chercheurs suggèrent que les familles plus nombreuses puissent bénéficier d’un lien émotionnel plus fort et d’un environnement encore plus affectueux et positif, qui aide à prévenir les maladies. De plus, les membres de la famille ont tendance à se pousser mutuellement à mieux se prendre en charge et à garder un œil sur l’autre en matière de santé.







Loading...