Les gentils finissent-ils en dernier, même dans une course financière?

Selon une recherche publiée par l’American Psychological Association, être gentil peut vous exposer à un risque plus élevé de faillite et d’ autres difficultés financières, par rapport à vos pairs moins agréables.

 

Sandra Matz, PhD, de la Columbia Business School et auteur principal de l’étude, a déclaré que son équipe de chercheurs était « intéressée à comprendre si le fait d’avoir une personnalité agréable et chaleureuse, ce que les universitaires en recherche sur la personnalité qualifient d’agréable, était lié à des résultats financiers négatifs.  »

Des recherches antérieures avaient suggéré que des scores de crédit et des revenus inférieurs étaient associés à l’agrément, et cette étude en particulier a permis de mieux comprendre si cette association était vraie pour d’autres indicateurs financiers.

En utilisant des méthodes telles que les enquêtes nationales ainsi que les données des comptes bancaires et les données géographiques, Matz et son co-auteur, Joe Gladstone, PhD, de l’University College London, ont analysé les données recueillies auprès de plus de trois millions de participants.

Les resultats? « Nous avons constaté que l’agrément était associé à des indicateurs de difficultés financières, notamment une épargne plus faible, une dette plus élevée et des taux de faillite plus élevés », a déclaré Gladstone.

L’étude a tenté de déterminer la raison pour laquelle les personnes agréables étaient plus susceptibles d’éprouver des difficultés financières – était-ce à cause d’un style de négociation plus coopératif, ou autre chose?

Comme Gladstone l’a noté, « Cette relation semble être motivée par le fait que les gens agréables se soucient simplement moins de l’argent et sont donc plus à risque de mauvaise gestion de l’argent. »

De plus, les chercheurs ont comparé les données financières et les données de personnalité accessibles au public de deux régions du Royaume-Uni qui avaient toutes deux des niveaux de revenu par habitant similaires. Ils ont constaté que la ville qui obtenait un score significativement plus élevé sur l’agrément avait également un taux de faillite de 50% plus élevé.

Être gentil et faire confiance est important pour l’amélioration de notre monde, mais rappelez-vous que les personnes agréables qui accordent moins de valeur à l’argent peuvent être désavantagées financièrement. Si vous n’avez pas les moyens de compenser votre personnalité, être gentil peut avoir des coûts financiers.

 

Source@INc